"Cigales cherchent Fourmis", et non ce n'est pas La Fontaine

CIGALES : Club d'Investisseurs pour une Gestion Alternative et Locale de l'Épargne Solidaire

Le club CIGALES regroupe de 5 à 20 personnes pour une période de 5 ans renouvelables. Son statut est sous l’indivision. Les cigaliers qui le composent épargnent régulièrement pour investir collectivement et solidairement dans des projets de territoire. Tous les clubs adhèrent à la charte nationale des CIGALES et font l’objet d’un agrément de la Fédération.  Les cigaliers choisissent les projets à soutenir en toute autonomie, collectivement et démocratiquement. Investisseurs dans leur bassin de vie, ils se réunissent plusieurs fois par an pour rencontrer les porteurs de projets et étudier les dossiers de création d’activités développeuses d’emploi, créatrices d’une économie locale éthique. Les clubs CIGALES accompagnent l’entrepreneur dans la réussite humaine et économique de son entreprise.

Dans les faits :

  • Le club investit toujours de façon minoritaire dans le capital d’une société. Il prend des parts dans le capital de l’entreprise ou peut investir au compte courant d’associés. Il s’engage à y rester cinq ans.
  • Plusieurs clubs ou d’autres structures de capital-risque solidaire peuvent intervenir dans la même entreprise pour “boucler” un plan de financement.
  • S’il s’agit d’une entreprise individuelle, le Club réalise un prêt d’honneur. S’il soutient une association, il fait un apport avec droit de reprise.
  • Parallèlement à l’apport de fonds, l’accompagnement est humain, technique et relationnel. Parrains et marraines activent leurs réseaux de relations.
  • Le statut juridique d’indivision signifie que la gestion des biens se fait collectivement. Chaque cigalier peut  bénéficier de déductions fiscales quand le club fait un apport au capital des sociétés sous certaines conditions.

Rendez-vous pour la nouvelle recherche de projet « Cigales cherchent Fourmis » du 16-11-2019 à l’Espace Cogito à La Flèche.