Coronavirus : témoignage d'une fleuriste qui a dû fermer sa boutique à Pontvallain

Céline Poignant, fleuriste à Pontvallain, a dû fermer son magasin jusqu'à nouvel ordre. Une mesure à laquelle elle s'est résolue (tout comme d'autres commerçants), dans le cadre de la lutte contre le coronavirus. La gérante de "Comme une fleur" témoigne sur les difficultés financières auxquelles elle va devoir faire face. Elle appelle les autorités à se pencher sur la situation des commerçants, artisans et entrepreneurs qui ne bénéficient pas de chômage partiel.