François Boussard salue l'évolution du Fonds Territorial Résilience et présente l'organisation des services de la CdC Sud Sarthe

Dans cette nouvelle phase du déconfinement, François Boussard, président de la Communauté de communes Sud Sarthe, fait un point sur deux dossiers.

 

Tout d'abord, l'élu parle de l'évolution du Fonds territorial résilience, dispositif de soutien économique mis en place par le Conseil régional, la Banque des Territoires, les départements et les intercommunalités des Pays de la Loire pour aider les petites entreprises à faire face aux conséquences économiques de l’épidémie de COVID-19. Les conditions pour pouvoir bénéficier d'une somme comprise entre 3500 et 10 000 euros, sous forme d’avance remboursable à taux zéro et sans condition bancaire ont été modifiées" pour répondre au défi de la relance et s’adapter aux besoins des entreprises dans les territoires". Peuvent y accéder jusqu'au 31 décembre 2020, toute entreprise créée avant le 1er mars. Il sera possible de cumuler une aide du Fonds National de Solidarité (FNS) et du Fonds Résilience.
Autre changement,  les cafés, hôtels et restaurants, ainsi que les entreprises touristiques jusqu'à 20 salariés et/ou 2 millions d’euros de chiffres d'affaires sont éligibles, et l'avance remboursable pourra atteindre 20 000 euros.

 

Enfin, M. Boussard donne des précisions sur l'organisation des services de l'intercommunalité.  Notamment, l'Espace intercommunal des services qui a ouvert (sur RDV au 02 85 29 07 11), les ateliers numériques individuelles (également sur RDV au 06 38 79 08 93), le Service emploi (02 85 29 12 15 ou 06 07 14 51 21), le Pôle communautaire du Lude (02 85 29 12 08), etc.